Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/10/2008

Oussama Ben Laden


Si Oussama Ben Laden avait bien raison?

Le lendemain du 11 septembre 2001, j'écrivais les quelques mots suivants: Compassion pour les victimes en communion avec celles d'Hiroshima, du Vietnam, d'Irak et de Serbie. Respect pour les combattants de la "guerre" contre la première puissance de la planète. Honte pour la violence de la politique étrangère des Etats-Unis passée, présente et future. Un souhait pour la Palestine: le respect des résolutions de l'Assemblée générale des Nations unies du 29 novembre 1947 demandant la création d'un État arabe et d'un État juif et du 20 décembre 1988 affirmant qu'il est nécessaire de permettre au peuple palestinien d'exercer sa souveraineté sur son territoire occupé depuis 1967.

Aujourd'hui je suis encore plus convaincu de ce que j'écrivais le 12 septembre 2001.

Compassion, bien sûr, avec les victimes, dont le nombre bien étrangement décroît au fur et à mesure dans le temps, mais n'est ce pas avant tout pour éviter de saper le moral des "bâtisseurs du capitalisme mondial"?

Respect pour les combattants de la "guerre" contre la première puissance de la planète, non pour leurs sacrifices suicidaires inspirés d'un fanatisme religieux de croisés, mais parce qu'ils affrontent la puissance américaine.

Honte pour la violence de la politique étrangère des Etats-Unis passée, présente et future. Hier, que sont devenues les premières nations américaines. Aujourd'hui, pourquoi tant de victimes à Hiroshima, au Vietnam, en Irak, en Serbie et en Afghanistan? Demain, l'imperium américain deviendra parricide et s'imposera sans doute à l'Europe toute entière?

La guerre de Palestine dure depuis plus d'un demi siècle. Le Premier ministre israélien reçoit ses instructions et ordres de mission de Washington.

La campagne américaine contre Oussama Ben Laden en qui l'Amérique veut voir l'instigateur des attentats contre les tours jumelles de New-York sans en donner la preuve fait au contraire une publicité énorme au fondateur du réseau d'al Qaeda.

Attentats qui par ailleurs sont bien arrivés à propos pour justifier la guerre contre l'Afghanistan qui, à en croire plus d'un, aurait été décidée dès août 2001.

Oussama Ben Laden est aimé bien au-delà du monde arabe et de la mouvance islamique; en Corée du Sud plusieurs écoliers chantent: "Oussama Ben Laden est la personne que j'admire le plus. Quand je serai grand je veux être un terroriste. Le Président Bush est l'être que je déteste le plus". Étrange diront certains cette admiration pour Oussama Ben Laden et cette aversion pour le "presque élu" président Bush. Sans doute les Coréens ont-ils mieux que d'autres apprécié l'arrogante présence américaine depuis plus de 50 ans.

Dois-je vous avouer que mon anti-américanisme date de la fin de la guerre 1940-1945 quand les troupes américaines ont dû faire front contre l'offensive allemande du maréchal von Runstedt dans les Ardennes belges où plusieurs villes et villages furent inutilement détruits par l'armée américaine. Ces destructions n'étaient probablement que des bavures comme celles de décembre 2001 en Afghanistan (20/12: convoi de notables, 27/12: village de Naka, 30/12: village de Niazi Qala).

Commentaires

Je suis complètement d'accord avec vous . De bush ou d'Oussama Ben Laden il n'y a pas photo : c'est Ben Laden qui a plus de poids, c'est lui qui il a de plus bonnes raisons de faire ce qu'il fait . Quand on étudie plus précisement l'histoire on ne peut que se rendre compte que c'est bush le monste mais pour beaucoup trop de monde ca arange de croire le contraire . Le mensonge est soudain autorisé . Il faut voir la réalité enface il faut anéantir bush et le monde se portera mieux . Merci à l'auteur de cet article pour dire enfin la vérité .

Écrit par : Clémentine | 07/12/2008

Les commentaires sont fermés.