Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/04/2010

Congo, 50 ans d'indépendance

L’indépendance mérite d’être fêtée, ceux qui disent non ont-ils connu l’injustice du temps colonial? Je suis un belge qui a connu le Congo belge dès le 5 janvier 1959 et scandalisé par l’apartheid qui y régnait a adhéré au MNC dès le mois de mars 1959 et a profondément regretté la scission du parti avant même l’indépendance. Le gouvernement belge a accepté l'invitation faite au Roi par le gouvernement congolais. Le gouvernement belge est un gouvernement de centre droit. Les seuls opposants à ce voyage sont le sp.a (parti socialiste flamand) et les Groen (écologistes flamands). Le MOC (mouvement ouvrier chrétien) est assez proche des thèses de l'opposition congolaise et des ONG qui refusent les fastes de ce voyage. Par contre le PTB (parti du travail de Belgique), parti marxiste est plutôt pour et a donné la parole (2 pages) à l'ambassadeur congolais à Bruxelles dans son hebdomadaire Solidaire.

Plus que la personnalité de Patrice Lumumba je suis certain que ce sont les conseillers belges de son gouvernement qui ont condamné ce premier gouvernement car tous opposés à la trilogie coloniale classique; ces conseillers étaient quasi tous étiquetés à gauche socialistes ou démocrates chrétiens.

Si en quelques mots je me permets de dresser le bilan des 50 années d'indépendance, je mets du côté positif: la proclamation de l'indépendance, le discours historique de Lumumba, la prise de pouvoir de Laurent-Désiré Kabila afin de mettre fin à la dictature de Mobutu, l'accord de partage du pouvoir passé avant le 2ème tour des élections présidentielles entre les partis PPRD (Joseph Kabila), PALU (Antoine Gizenga et UDEMO (François-Joseph Nzanga Mobutu),(cet accord a permis de sauvegarder l'unité du pays). Du côté négatif la confiscation de la démocratie par Mobutu, toutes les élections: y compris et pour commencer celles de 1960, aujourd'hui la présence toujours active à l'est du pays des FLDR qui y commettent les pires exactions à l'égard des populations.

Le discours du Roi le 30 juin, outrancièrement paternaliste, était bien dans l’optique coloniale (comme Tintin au Congo) et devait appeler une réplique congolaise immédiate ou postposée; je ne peux m’imaginer que l’entourage royal et le gouvernement étaient à ce point ignorants de la réalité que pour ignorer une riposte nationaliste congolaise. Par son discours Lumumba reprenait la main et apparaissait plus nationaliste que Kasavubu. Je me souviens à ce propos d’avoir assisté à la fin de la Table ronde de Bruxelles une chaude discussion entre Lumumba et son ami belge Jean Van Lierde ce dernier conseillant à Lumumba, s'il gagne les élections,  de prendre le poste de premier ministre (qui gouverne) et de laisser celui de président (qui règne) à Kasavubu alors que Lumumba lui répliquait qu’aux yeux de la population il n’y aurait qu’un chef. Pour le malheur du Congo le modèle belge a prévalu et voilà pourquoi je conclus en disant: Congolais, soyez unis, indépendants et créatifs, ne copiez pas les modèles étrangers, fondez un pays fidèle à votre identité et à votre culture.

Commentaires

pour comprendre pourquoi il y a eu la colonisatisation belge au Congo. Qu'est cela a profiter aux belges et au congolais allez sur le site: freedocumentaries.org/congo il y a une video en ligne pour toi

Écrit par : gastino | 15/04/2010

Si deja un Belge arrive à faire cette lecture, cela va bien. De toutes les façons, l'élite concolais devait se sentir comme moi bléssé dans ses sensibilités si un belge nous cobnseiile de ne plus copier les modèles étrangers. Je nous encourage à prendre du temps et à réfléchir sur comment restituer l'identité congolaise après cette fête de 50tenaire. Tout a deja été dit: soyons unis, indépendants et surtout créatifs. redoutons tout mimétisme de culture. Informons plus la base sur nos valeurs propres afin de ne pas connaitre encore une fois la crise d'identité aux années à venir.
Courage aux congolais.

Écrit par : Tresor DD | 26/06/2010

La langue étant la base de la culture et afin de garder leur identité les enfants congolais ne devraient-ils pas apprendre à lire et à écrire dans leur langue maternelle avant d'étudier une langue étrangère soit-elle devenue nationale?

Écrit par : anneet | 23/07/2010

Écrire un commentaire